Ce site est réservé pour les professionnels de santé.

solution à diluer pour perfusion

LISTE DE VERIFICATIONS A EFFECTUER LORS DE CHAQUE VISITE D'UN PATIENT (première prescription et visite de suivi)

PREMIÈRE PRESCRIPTION

Réaliser toutes les vérifications appropriées avant la mise sous traitement (cf Avant toute prescription de nivolumab)

Contrôler les signes et symptômes mentionnés dans les sections Mises en garde spéciales et précautions d’emploi ou Contre-indications du RCP

Discuter du traitement avec le patient, compléter la carte d'alerte patient et conseiller au patient de la conserver sur lui à tout moment

Informer le patient qu'il ne doit pas essayer de traiter ses symptômes sans avis médical préalable et qu’il doit immédiatement consulter un médecin en cas de survenue ou d’aggravation d’un effet indésirable

Informer le patient du risque de pseudo progressions tumorales initiales et lui expliquer que cela ne signifie pas obligatoirement que le traitement est inefficace

CHAQUE CONSULTATION

Réaliser toutes les vérifications appropriées (cf paragraphe « Avant toute prescription de nivolumab » et RCP)

Rappeler au patient qu'il ne doit pas essayer de traiter lui-même ses symptômes

Rappeler au patient de contacter immédiatement un médecin en cas de survenue d’effets indésirables, même de légère sévérité

Rappeler au patient qu’un diagnostic précoce et une prise en charge appropriée des effets indésirables sont indispensables pour réduire les complications

Les patients doivent être continuellement surveillés (au moins jusqu’à 5 mois après la dernière perfusion), un effet indésirable avec nivolumab ou avec nivolumab en association à l’ipilimumab pouvant survenir à tout moment pendant ou après l’arrêt du traitement.